Diaspora Magazine

Brèves
03/10/2017 16:55

Centrafrique: Match RCA - Guinée

Un match amical est annoncé en être la RCA et la Guinée dans le cadre des préparatifs de la CAN. La liste des joueurs n'est pas encore dévoilée.
27/09/2017 13:59

Centrafrique: Formation des Préfets

Ouverture ce matin de la formation des préfets au stade 20 milles Paces de Bangui.
21/09/2017 19:37

Centrafrique:Journee internationale de la paix 2017

La Centrafrique participe à la journée internationale pour la paix sous le signe " Ensemble pour la paix, dignité et le respect pour tous "

Actu Facebook

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Derniers tweets

Centrafrique : Affrontement entre les Autodéfenses et la coalition des rebelles Tchadiens et Soudanais à Zemio.

Rédigé le Jeudi 28 Septembre 2017 à 16:31 | Lu 2427 fois


Diaspora-magazine/ Plusieurs centaines de morts sont encore jonchés au sol pour le moment dans la ville de Zemio, une localité située à plus de 700 km de la capitale Bangui à l’Est du pays, après un violant combat opposant depuis le 25 septembre dernier les Autodéfenses (des natifs du pays) et une coalition de mercenaires Tchadiens et Soudanais.


Centrafrique : Affrontement entre les Autodéfenses et la coalition des rebelles Tchadiens et Soudanais à Zemio.
Une source militaire qui se trouve dans la ville de Zemio à l’heure où nous mettons sous presse cette information nous a confirmé via le réseau de téléphonie mobile VODACOM (du RD Congo) que le nombre de morts dépasse plus d’une centaine de corps sans vie et plusieurs centaines de blessés et déplacés ont trouvé refuge du coté de RD. Congo. Puisque dès l’accaparement de la ville de Zemio le 17 septembre dernier, ajoute la même source, ces mercenaires ont saccagé l’hôpital, les administrations publiques et ont récupérer des véhicules appartenant aux organismes internationaux tels que UNHCR et Médecin sans frontière (MSF).

Le 25 septembre dernier, les autodéfenses ont attaqué la ville de Zemio pour déloger les mercenaires soudanais et tchadiens qui ont assiégé la ville depuis le 17 septembre dernier malgré la présence des forces marocaines de la Minusca et les FACA. Selon une source de la MINUSCA, ces mercenaires ont affirmé que l’occupation de la ville Zemio était stratégique. L’objectif est de se servir de cette localité comme leur base arrière ou leur quartier général en vue de combattre les autodéfenses basées dans la ville de Bangassou située à plus de 100 km de Zemio, qui massacrent les communautés peulhs et musulmanes dans ces localités situées à l’Est du pays.

Il convient de souligner que le 23 septembre passé, des hommes en armes du groupe armé 3R (« Retour, réclamation et réhabilitation ») ont attaqué Bocaranga, malgré la présence en ville de Casques bleus de la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca). Apparu fin 2015 dans le nord-ouest de la Centrafrique, le groupe 3R prétend protéger la communauté peulh contre les attaques des milices Antibalaka.

La Minusca, qui dit avoir « aussitôt réagi et réussi à repousser ces éléments armés », a pris en charge cinq blessés, dont un « dans un état jugé sérieux ». Selon l’Ocha, la ville de Niem Yéléwa, située à une quarantaine de kilomètres de Bouar, dans l’ouest du pays, a aussi été « prise » par un groupe armé. Mi-septembre, le nombre de réfugiés et de déplacés ayant fui les violences en Centrafrique a atteint son « plus haut niveau » avec 1,1 million de personnes ayant dû fuir leur domicile sur 4,5 millions d’habitants.

Fridolin Mamako


Notez
Lu 2427 fois


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Août 2017 - 16:13 RCA: urgence humanitaire à Kaga-Bandoro

DIASPORA | NATIONAL | MONDE | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | SANTE | RELIGION | EVENEMENTS | SOCIETE | ONG & ASSOCIATION | COMMUNIQUES | INTERVIEWS | REPORTAGE



Articles récents

Centrafrique : Le 10 ème FED au Galop

19/02/2015 - Herve Serefio


Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Rss
Mobile




Partager ce site