Diaspora Magazine

Brèves
16/01/2018 15:14

Centrafrique: Massacre de Paoua, Armel Sayo face au danger

Le chef de guerre Armel Sayo pourrait se retrouver devant la cour pénale Spéciale au côté de Bahar et les autres...
07/01/2018 10:57

Centrafrique: Un don d'un million de dollars pour la Croix Rouge Centrafricaine

La Croix Rouge Centrafricaine vient d'obtenir un don d'un million de dollars sur financement de la Banque Africaine de développement ( BAD )
31/12/2017 10:09

Centrafrique: L'OCRB est opérationnelle pour sécuriser la capitale en cette période de fin d'année 2018

L’OCRB dans un dispositif robuste, prendra toutes les dispositions nécessaires afin de garantir la bonne tenue des festivités. Il convient de rassurer la population que l’OCRB aujourd’hui est dans une dynamique d’accomplir pleinement sa mission, la répression du banditisme

Actu Facebook

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Derniers tweets

Tchad/Centrafrique: Une plainte contre la RCA pour les crimes commis contre les victimes tchadiennes

Rédigé le Jeudi 29 Juin 2017 à 17:12 | Lu 843 fois


La Coordination des Associations de la Société Civile et de Défense des Droits de l’Homme informe que son plaidoyer en faveur des victimes Tchadiennes de la répression sauvage et aveugle en RCA a porté ses fruits lors de cette 35ème session du conseil des droits de l’homme.


Le coordinateur de la Coordination des Associations de la Société Civile et de Défense des Droits de l’Homme (CASCIDHO), Mahamat Dingandimbaye, a fait, ce mercredi 28 juin 2017, à son siège au quartier Sabangali, un point de presse relatif à la restitution de la 35ème session du conseil des droits de l’homme des Nations-Unies tenu à Genève au Palais des Nations.
 
La CASCIDHO a pris part, lors de cette grande rencontre d’échange, à une réunion focalisée sur le rapport « mapping des violations graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises sur le territoire sur le territoire centrafricain de janvier 2003 à décembre 2015 » pour présenter et distribuer son mémorandum contestant les accusations du rapport du Haut-Commissariat aux droits de l’homme contre le Tchad.
 
La Coordination des Associations de la Société Civile et de Défense des Droits de l’Homme informe que son plaidoyer en faveur des victimes Tchadiennes de la répression sauvage et aveugle en RCA a porté ses fruits lors de cette 35ème session du conseil des droits de l’homme.
 
Le coordinateur de la Coordination des Associations de la Société Civile et de Défense des Droits de l’Homme (CASCIDHO), Mahamat Dingandimbaye a indiqué qu’un réseau international d'ONGs de droits humains et humanitaires appuyé par d'éminentes personnalités et militants des droits de l’homme a vu le jour, pour organiser, soutenir et appuyer les victimes Tchadiennes en vue de déposer une plainte contre l’Etat centrafricain et les bourreaux nommément reconnus devant la Cour Pénale Spéciale.
 
« Ce réseau international ayant pour chef de fil la CASCIHDO se prépare à organiser un évènement parallèle lors de la 36ème session du Conseil des droits de l’Homme qui aura lieu en septembre 2017 à Genève pour sensibiliser la communauté internationale à la cause des victimes Tchadiennes de la guerre civile », a-t-il affirmé.

alwhinda


Notez
Lu 843 fois

DIASPORA | NATIONAL | MONDE | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | SANTE | RELIGION | EVENEMENTS | SOCIETE | ONG & ASSOCIATION | COMMUNIQUES | INTERVIEWS | REPORTAGE



Articles récents

CENTRAFRIQUE: L'ENFANCE DE MON PAYS NATAL

10/12/2014 - Herve Serefio


Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Rss
Mobile




Partager ce site